Des médicaments sans ordonnance

Selon le pays dans lequel on se trouve, la législation concernant les pharmacies en ligne peut être très différente. Ici, ce sont les pharmacies en ligne accessibles depuis la France qui nous intéressent. Ces dernières peuvent officiellement vendre des médicaments sur internet depuis le 1er janvier 2013. Cependant, cela ne concerne pas tous les médicaments. Il est donc essentiel de revenir sur le fonctionnement des pharmacies en ligne en France.

Que peut-on acheter ?

Si dans certains pays tous les médicaments sans exception peuvent être vendus, ce n’est pas le cas de la France. En effet, il est impossible de se procurer légalement des médicaments nécessitant normalement une ordonnance auprès d’un médecin. Dans ce cas, il faut se rendre dans une pharmacie traditionnelle, car ce genre de médicament est interdit à la vente en ligne en France.

Ainsi, quand on parle de pharmacies en ligne, en réalité on ne retrouve pas la totalité des produits présents dans une pharmacie classique. Seuls les médicaments sans ordonnance peuvent être accessibles en ligne.

Pourquoi ?

Il s’agit d’un réel frein au développement des pharmacies en ligne. Permettre la vente de médicaments avec ordonnance pourrait booster le marché des pharmacies en ligne. La raison de ce blocage est avant tout sécuritaire. En interdisant la vente de ce genre de médicaments, le gouvernement bloque l’accès à des médicaments pouvant être dangereux ou utilisé à d’autres fins que pour se soigner. La personne est donc obligée de se rendre dans une pharmacie classique et de présenter une ordonnance de son médecin pour pouvoir bénéficier de ces médicaments. Pourtant, comme évoqué dans un autre article, les médicaments en ligne ne peuvent être vendus que par des pharmaciens. Il y a donc également une raison plus lobbyiste de la part des pharmaciens. Ceux-ci ne voient pas forcément comme une bonne nouvelle le développement de pharmacies en ligne, puisqu’ils peuvent perdre de nombreux clients.

Pourtant, il pourrait être relativement simple de mettre en place une ordonnance électronique permettant de sécuriser l’achat en ligne de médicaments sans ordonnance. Sinon dans d’autres pays, c’est le médecin lui-même ou la clinique qui s’occupe de commander les médicaments pour le client pour que celui-ci les reçoive directement chez lui. Il existe donc des solutions que l’on verra peut-être se développer en France dans les prochaines années, lorsque la législation se sera assouplie à ce sujet.