L’essentiel pour mieux comprendre le psoriasis

Bien qu’elle touche une petite partie de la population (soit 2 à 3 %), le psoriasis est actuellement l’une des maladies les plus courantes. Il s’agit d’un trouble qui se manifeste par une inflammation chronique de la peau. Les zones de frottement, comme les coudes et les genoux, sont les plus touchées. Toutefois, les plaques rouges recouvertes de squames (les fragments de peau blanchâtre qui se détachent) peuvent aussi se former et se propager sur toutes les parties du corps. Le psoriasis se soigne très bien. Mais, avant même de parler de traitement, il important que le patient comprenne ce qui lui arrive afin de mieux le traiter.

Une maladie particulière de la peau

Les professionnels, même ceux qui se sont spécialisés dans les maladies de la peau, n’ont jusqu’à ce jour pu déceler la cause exacte du psoriasis. Les experts ont cependant confirmé que le problème résulte d’un dysfonctionnement au niveau du système immunitaire. Et qu’elle peut se soigner par voie externe grâce à l’application de produits spécialisés (comme les soins sans ordonnance).

Le trouble est causé par un facteur externe ou interne qui stimule la production de globules blancs sans que l’organisme en ait vraiment besoin. Cela a pour effet une inflammation cutanée accompagnée d’une régénération à un rythme inattendu des cellules qui ne respecte pas la durée normale prévue.

En effet, si l’élimination des cellules mortes est normalement de 30 jours, elle se limite à 3 ou 4 jour pour les individus atteints de psoriasis. La maladie se manifeste de différentes façons selon la région du corps touchée. Le psoriasis en plaque est le cas le plus fréquent (soit 80 %).

Toutefois, il arrive que le trouble s’aggrave ou atteint d’autres zones du corps. Ainsi, le psoriasis en goutte se présente comme de petites lésions apparaissant un peu partout à l’exception de la zone du visage.

L’érythrodermie, lui, signifie que le problème s’est généralisé. C’est pratiquement la forme la plus grave de la maladie. Pour finir, il y a le type de psoriasis visible uniquement sur le cuir chevelu et qui peut s’étendre jusqu’en haut du front dans les cas les plus difficiles.

Les bonnes pratiques qui aident à mieux traiter le psoriasis

Afin de soulager facilement la maladie, il est important d’identifier les facteurs déclenchants et aggravants. Stress, intolérance à certains médicaments, température ou autres, tous les risques doivent être écartés. Le mieux serait aussi de réduire ou même d’éviter le tabagisme et la consommation d’alcool.